DIVERGENCES 2
Revue libertaire internationale en ligne
Descriptif du site
Christiane Passevant
Houria AÏchi. Renayate
Les grandes voix de femmes en Algérie
Article mis en ligne le 22 mars 2013

par C.P.
Imprimer logo imprimer

Renayate. C’est un voyage dans l’espace et le temps qu’offre la voix exceptionnelle de Houria Aïchi dans ce nouvel album. L’émotion inoubliable que l’on ressent en assistant à une concert de Houria Aïchi est indescriptible tant sa voix touche au-delà des mots et des langues. Les sons et l’amplitude de sa voix ont alors une puissance qui traverse et entraîne le public de toutes cultures dans les montagnes de Kabylie. Et ce son authentique elle met le aujourd’hui au service des grandes voix de femmes algériennes.

Acompagnée par Mohammed Abdennour (mandole, guitare), Smaïl Benhouhou (piano), Ali Bensadoun (flûte) et Amar Chaoui (percussions), Houria Aïchi évoque dans ce voyage les voix de Zoulikha, de Baggar Hadda (1921-1996), de Meriem Fekkaï (1889-1961), Fadéla Dziria (1917-1970), de la grande Cheikha Remitti (1923-2006), de Chérifa, de Djura (ancienne Djurdjura), de Saloua, de Chaba Fadéla ou encore de Aïcha Lebgaa…

« Tout au long de mon travail, j’ai été émue par le courage et la détermination de ces femmes qui ont mené de vraies carrières de chanteuses, dans un environnement à la fois hostile et admiratif », dit-elle et c’est sans aucun doute cette admiration qui est le fil rouge de l’album Renayate. Une merveille !

Houria Aïchi a présenté son album, Renayate, dans le cadre du cinquième festival au Fil des Voix (du 7 au 16 février 2013) à l’Alhambra. Son concert a eu lieu le samedi 16 février.

Évènements à venir

Pas d'évènements à venir


Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.80.4