DIVERGENCES 2
Revue libertaire internationale en ligne
Descriptif du site
Christiane Passevant
L’oiseau de paradis de Paul Manate
Article mis en ligne le 15 juin 2020
dernière modification le 14 juin 2020

par C.P.
logo imprimer

L’oiseau de paradis
Film de Paul Manate (VOD 24 mai)

Teivi, jeune assistant parlementaire métis, opportuniste et impliqué dans la campagne électorale de son parrain, gère également pour lui le projet immobilier d’un complexe touristique, ce qui entraîne l’évacuation de populations vivant sur le site de la future construction. Teivi est le reflet même du pouvoir politique et économique détenus par les Blancs et les « demis », c’est-à-dire les métis, et n’a guère d’état d’âme quant aux dérives illégales pour chasser les habitants du site visé. Les archipels de la Polynésie française vivent essentiellement du tourisme, d’où la main mise capitaliste sur des endroits encore paradisiaques, mais pour combien de temps ?

À l’occasion d’une visite de l’une de ses tantes pour une cousine maorie, Yasmina, cette dernière est saisie d’une sorte de transe et lui révèle qu’il est en danger de mort. Troublé par cette prédiction, Teivi a, peu après, un accident sur le chantier. Il tente alors de revoir cette cousine dont tout le monde dit qu’elle a des pouvoirs magiques.

C’est tout d’abord le récit d’une légende, celle d’une ogresse habitant une des îles de la Polynésie, puis le film mêle à la fois le contexte social, culturel et politique d’une région que l’on connaît surtout par le tourisme et l’exotisme.

L’Oiseau de paradis raconte une légende contemporaine. Un film fascinant.

L’oiseau de paradis de Paul Manate (VOD 24 mai)




Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.87.89
Version Escal-V4 disponible pour SPIP3.2