DIVERGENCES 2
Revue libertaire internationale en ligne
Descriptif du site
Libre à elles. Le choix de ne pas être mère de Laurence Santantonios
(Mauconduit)
Article mis en ligne le 27 mars 2020

par C.P.
logo imprimer

Libre à elles
Le choix de ne pas être mère

Laurence Santantonios (éditions du Mauconduit)

« À deux reprises dans ma vie, j’ai éprouvé un désir fulgurant d’enfant. À presque vingt ans d’intervalle, à chaque fois avec un homme aimé qui n’en demandait pas tant. D’où me venait cette pulsion bull­dozer ? J’avais 20 ans en 1968. Aurais­je eu le même désir si j’étais née trente ans plus tard alors que le statut de la femme et les relations homme­femme avaient tant évolué ? Quelle est la part du biolo­gique et du culturel dans ce qu’on appelle communément – et abusivement – l’ins­tinct maternel ?

« Aujourd’hui femme, mère et grand­-mère, j’ai voulu comprendre le mystère de ce choix : désirer être mère ou non. Pour écrire Libre à elles, je suis allée à la rencontre d’une quarantaine de femmes de 40 ans qui ont choisi de ne pas l’être, que ce soit un refus radical et raisonné ou un choix plus ambivalent en lien avec leur vie personnelle et profession­nelle. Au cours de ces échanges infor­mels et intenses dans lesquels nous avons confronté nos propres expériences – relatées dans ce livre –, j’ai compris que mes interlocutrices avaient besoin qu’on les reconnaisse dans leur choix, qu’on les considère comme des femmes à part entière.

« À mon désir de les comprendre s’est ajouté celui de faire circuler leurs paroles, de dénoncer les idées toutes faites que beaucoup d’hommes et de femmes ont à leur encontre. J’ai du mal à accepter qu’en plein XXIe siècle, plus de cinquante ans après la légalisation de la contraception médicale et de l’IVG, tant de gens pensent encore qu’une femme ne peut pas être définie en dehors de son statut de conjointe et de mère. D’autant que les chiffres sont clairs : à 40 ans, près d’une européenne sur cinq aujourd’hui n’a pas d’enfant. Pour une part croissante d’entre elles, c’est un choix. Même en France, meilleure élève de l’Europe avec l’Irlande en termes de natalité, le taux de fécondité par femme baisse depuis trois ans et se situe maintenant en dessous de la barre de deux enfants en moyenne par femme.

« Que l’on veuille ou non être parent, j’espère que Libre à elles pourra éclairer le débat et sera lu comme un éloge de la différence, une incitation à la liberté de penser et de se comporter. »

Une question de société très actuelle qui, contrairement à de nombreuses enquêtes qui enferment les femmes volontairement sans enfants dans des catégories, l’auteure montre qu’elles ont toutes un parcours singulier et dénonce les stéréotypes. Un livre ponctué de textes littéraires (Linda Lê, Amélie Nothomb, Jane Sautière, Amandine Dhée, Chantal Thomas...).




Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.87.89
Version Escal-V4 disponible pour SPIP3.2