DIVERGENCES 2
Revue libertaire internationale en ligne
Descriptif du site
Gilles Tourman
In Fabric de Peter Strickland (20 novembre 2019)
Film fantastique de Peter Strickland. Marianne Jean-Baptiste, Gwendoline Christie, Fatma Mohamed, Hayler Squires, Leo Bill, Julian Barratt, Steve Oram, Barry Adamson, Jaygann Ayek, Richard Bremmer, Terry Bird.
Article mis en ligne le 27 novembre 2019

par C.P.
logo imprimer

En mal d’affection, Ashley achète une robe rouge lors des soldes et en devient la proie. Réparateur de machines à laver, le même sort touche Reg qui l’avait essayée histoire de s’amuser en enterrant sa vie de garçon. Une magnifique et envoûtante satire sur le shopping.

Divorcée, employée de banque, Ashley est déconsidérée par son fils Vince et sa petite amie Gwen. Elle cherche l’âme sœur par petites annonces. Devant rencontrer un certain Adonis, elle achète une robe rouge chez Dentley & Soper’s. Le RV vire au fiasco. Des rougeurs apparaissent sur sa peau tandis que Lundy et Miss Luckmoore, responsables du magasin, se livrent à d’étranges rituels. Elle découvre que le mannequin qui avait porté la robe est morte accidentellement. Puis, la machine à laver où elle l’avait lavée devient folle. Pire, ladite robe se répare après une agression par un chien. Elle veut s’en séparer. En vain. Elle trouve l’amour. Hélas, ses managers la virent en manipulant ses confidences. Elle meurt dans un accident de voiture.

Devant épouser Babs, Reg Speaks, réparateur de machines à laver, est obligé de porter une robe rouge alors qu’il enterre sa vie de garçon avec ses collègues. Le lendemain, il a des boutons et désigner les invités au mariage devient un casse-tête. Une cliente l’invitant à tromper Babs, il découvre alors que parler de son métier lui permet d’envoûter les gens. Viré de son travail, les managers d’Ashley lui subordonnent un prêt à une embauche chez Dentley & Soper’s. Leur machine à laver explosant en lavant la robe rouge, Reg reste à la réparer tandis que Babs se rend à la boutique de mode. La fin des soldes déclenche une folie générale et un incendie. Babs, le mannequin, Reg et Ashley finissent quelque part à coudre une robe rouge.

Dans son déjà envoûtant et étrange Berberian Sound Studio (2012) Gilde-roy, ingénieur du son, travaillait par erreur sur un film d’horreur qui allait le confronter à ses démons intérieurs. Pour son premier film tourné en Angleterre, le britannique Peter Strickland reprend son univers mais en remplaçant le son par le toucher. On retrouve donc la même ambiance hypnotique (sous réserve d’y entrer) faite d’ombres où, ici, le rouge domine en toutes ses acceptions symboliques : sang, vie, mort et chair. Car la chair est au cœur de ces deux récits entremêlés, similaires sans être identiques. Avec ses exigences sensorielles, sensuelles et sexuelles. Mais au fil de la satire, le réalisateur dresse le constat triste et infernal d’un monde où le fantasme, l’illusion, les rendez-vous par petites annonces et le shopping servent à combler le manque affectif, dévoyant tout sur son passage, à commencer par les mots devenus manipulateurs (savoureux tandem des managers Stash et Clive) et le désir mué en moyen d’addiction. Car il s’agit bien d’enfer(s) ainsi qu’en atteste la dévastation finale par le feu. Et si le pacte faustien unissant acheteur/vendeur est premier, les héros réduits à coudre à l’infini leur robe rouge font penser à Sisyphe enchaîné dans les abîmes tout comme Reg, capable d’envoûter avec son discours professionnel rappelle Orphée. De façon plus subtile, le film nous fait aussi nous souvenir de ce qu’en français, un mannequin désigne tout aussi bien un être vivant destiné à mettre en valeur les vêtements que sa représentation en bois, cire ou plastique. Un bel avertissement en cette époque de consumérisme effréné.


Dans la même rubrique

Pahokee. Une jeunesse américaine de Ivete Lucas et Patrick Bresnan (11 décembre 2019)
le 18 décembre 2019
Lillian d’Andreas Horwath (11 décembre 2019)
le 17 décembre 2019
Au Cœur du monde de Gabriel Martins et Maurilio Martins (18 décembre 2019)
le 17 décembre 2019
Jésus de Hiroshi Okuyama (25 décembre 2019)
le 4 décembre 2019
Benjamin de Simon Amstell (25 décembre 2019)
le 4 décembre 2019
Après la nuit de Marius Olteanu (18 décembre 2019)
le 4 décembre 2019
Un été à Changsha de Zu Feug (4 décembre 2019)
le 4 décembre 2019
Paroles de bandits. Film documentaire de Jean Boiron-Lajous (18 décembre 2019)
le 4 décembre 2019
Jeune Juliette de Anne Émond (11 décembre 2019)
le 4 décembre 2019
Un été à Changsha de Liu Yu Tian (4 décembre 2019 )
le 28 novembre 2019
Tenzo de Katsuya Tomita (27 novembre 2019)
le 27 novembre 2019
Les Enfants d’Isadora de Damien Manivel (20 novembre 2019)
le 27 novembre 2019
Les Éblouis de Sarah Suco (20 novembre 2019)
le 27 novembre 2019
Noura rêve de Hinde Boujemaa (13 novembre 2019)
le 15 novembre 2019
In Fabric de Peter Strickland (20 novembre 2019)
le 15 novembre 2019
Knives and Skin de Jennifer Reeder (20 novembre 2019)
le 15 novembre 2019
La Bonne réputation d’Alejandra Marquez Abella (16 octobre 2019)
le 7 novembre 2019
Warrior women de Christina D. King et Elizabeth A. Castle (16 octobre 2019)
le 7 novembre 2019
Au bout du monde de Kiyoshi Kurosawa (23 octobre 2019)
le 3 novembre 2019
Braquer Poitiers de Claude Schmitz (23 octobre 2019)
le 3 novembre 2019

Évènements à venir

Pas d'évènements à venir


Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.87.89
Version Escal-V4 disponible pour SPIP3.2