DIVERGENCES 2
Revue libertaire internationale en ligne
Descriptif du site
Christiane Passevant
La Chute de l’empire américain. Film de Denys Arcand
20 février 2019
Article mis en ligne le 11 février 2019
dernière modification le 10 février 2019

par C.P.
Imprimer logo imprimer

« J’suis trop intelligent pour une Succes Story » dit Pierre-Paul, largué brusquement par sa petite amie ; « les imbéciles adorent des crétins », y’a qu’a voir la présidence de Trump !

À 36 ans, avec un doctorat en philosophie, Pierre-Paul est plutôt maladroit, naïf, et travaille comme chauffeur pour une compagnie de livraison. Or, au cours d’une livraison, il est témoin d’un hold-up qui tourne mal, faisant deux morts, l’un des gangsters et un garde du corps de la mafia. Ahuri et totalement à côté de la plaque, notre Candide philosophe a tout de même le réflexe de planquer deux sacs de sport bourrés de billets dans sa fourgonnette, juste avant l’arrivée des flics. Ça fait des millions de dollars ! Ouais, mais voilà il n’est pas habitué à de telles sommes et il ne sait pas quoi en faire, d’autant que la police est à la recherche du magot pour empocher une partie du fric, ainsi que la mafia qui veut récupérer son bien. Cela donne l’occasion de plusieurs chassés croisés cocasses…

Et l’affaire se corse lorsque Pierre-Paul recrute un ex-taulard, spécialiste en économie et en évasions fiscales, et qu’une escort girl irrésistible se greffe sur le coup avec, en sous-main, un avocat d’affaires de ses amis. Évidemment, il ne s’agit pas seulement de le dissimuler ce fric, faut-il encore pouvoir les écouler, sans risques, les millions de dollars.

Après le déclin de l’Empire américain — sur le thème du sexe — les Invasions barbares — sur celui de la mort —, la Chute de l’Empire américain est le troisième film d’une trilogie — cette fois sur l’argent —, de Denys Arcand.

L’argent est omniprésent dans nos sociétés et avale toutes les valeurs ; alors cette histoire est aussi le prétexte réjouissant de voir comment un idéaliste, comme Pierre-Paul, trouve des pistes, avec son copain ex-taulard, pour doubler le monde des magouilles financières… De même que l’État.

Le film fait au passage le portrait hilarant de quelques profiteurs, prêts à faire de bonnes affaires… en toute légalité bien entendu. Drôle et critique de la société du fric et de l’individualisme, la Chute de l’Empire américain de Denys Arcand sort le 20 février.

Évènements à venir

Pas d'évènements à venir


Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.80.4