DIVERGENCES 2
Revue libertaire internationale en ligne
Descriptif du site
Christiane Passevant
Another Day of Life de Raùl de la Fuente et Damian Nenow
23 janvier 2019
Article mis en ligne le 21 janvier 2019

par C.P.
logo imprimer

Dans les mois qui ont précédé l’indépendance de l’Angola (11 novembre 1975), la région est déchirée par des luttes entre différentes factions du mouvement pour l’indépendance. C’est une guerre civile pour le pouvoir, et un enjeu politique de la guerre froide entre les États-Unis et l’Union soviétique. La CIA y est évidemment mêlée, mais pas seulement. La population est prisonnière et victime du conflit, qui fait suite à une longue histoire sanglante depuis l’esclavage — 4 millions d’esclaves ont été déportés au Brésil et dans les Caraïbes —, c’est sans doute la région qui a le plus souffert de ce trafic humain.

Dans le climat chaotique et violent qui règne en 1975, un célèbre journaliste de guerre, Ryszard Kapuscinski, débarque à Luanda et tente de poursuivre son voyage vers le front pour comprendre cette guerre et rencontrer ceux et celles qui se battent. Une expérience qui le poussera à écrire un livre, Another Day of Life, dont il dit : « Ce n’est pas un livre sur la guerre mais sur la perte, l’inconnu et l’incertitude du destin de chacun. »

On peut ajouter que ce n’est pas non plus un film sur la guerre, ni une adaptation à proprement parlé du livre de Kapuscinski, ni un documentaire, « c’est le témoignage d’un grand bouleversement qui raconte comment un journaliste devient un auteur ». Au cœur d’un conflit, c’est l’analyse, d’une situation décrite par le mot portugais confusão, difficile à traduire sinon par désordre, tension et impuissance. La décision de Kapuscinski partir vers le front sud est suicidaire, cela signifie emprunter une route pour l’enfer où les victimes de massacres sont innombrables et jonchent les routes sur des kms.

Another Day of Life est un film politique qui mêle les faits historiques, le reportage, l’allégorie et va à la rencontre des personnes, Carlotta, la guérillera qui se bat pour la vision d’un pays plus juste, Farrusco, le soldat portugais qui refuse de tirer sur des gosses et choisit d’aller du côté des opprimés, Queiroz, Alberto… Le format de l’image animée pour la plus grande partie du film transcrit une réalité impressionnante en même temps qu’elle se désintègre parfois pour illustrer la vision chaotique de la guerre civile et le climat de tension permanente.

« Nous avons [expliquent les réalisateurs] juxtaposé l’animation, des visions surréalistes, la fiction avec des faits réels, le style documentaire, les interviews et les images d’archives. Dans le but d’atteindre quelque chose proche de sa méthode d’écriture pour le moins composite. […] Le fait de passer d’un personnage animé à son image réelle dans la vraie vie provoque de fortes émotions. » Cela donne aussi l’idée de l’atrocité de la guerre et de la fascination qu’elle peut provoquer : « le message du film est universel et terrifiant. » Un très grand film contre la guerre.

Another Day of Life est ancré dans l’histoire contemporaine, le récit laisse ,,,entrevoir les conflits en Afrique et dans le monde qui ont suivi, avec son cortège de massacres pour des raisons politiques et de profit… et qui perdurent.
Another Day of Life Raùl de la Fuente et Damian Nenow est à voir le 23 janvier.


Dans la même rubrique

Les femmes roms au cinéma : Carmen & Lola d’Arantxa Etchegarria ; 8 avenue Lénine. Heureuse comme une Rom en France de Valérie Piteaux et Anna Pitoun ; Seule à mon mariage de Marta Bergman
le 11 juillet 2019
La Miséricorde de la Jungle de Joel Karekesi (24 avril)
le 22 avril 2019
Monrovia, Indiana. Film documentaire de Frederick Wiseman (24 avril)
le 22 avril 2019
Les Oiseaux de passage de Cristina Gallego et Ciro Guerra. La Familia de Rondon Cordova. Compañeros de Alvaro Brechner. L’Homme à la moto de Agustin Toscano
le 14 avril 2019
Menocchio d’Alberto Fasulo (17 avril 2019)
le 14 avril 2019
El Reino Film de Ricardo Sorogoyen (17 avril 2019)
le 14 avril 2019
L’époque de Matthieu Bareyre (17 avril 2019).
le 14 avril 2019
Still Recording de Saeed Al Batal & Ghiath Ayoub (27 mars 2019)
le 14 avril 2019
Ray & Liz de Richard Billingham (10 avril 2019)
le 10 avril 2019
Los Silencios de Beatriz Seigner (3 avril 2019)
le 9 avril 2019
Synonymes de Nadav Lapid (27 mars 2019)
le 29 mars 2019
Représentation des migrations au cinéma. Meltem de Basile Doganis. Styx de Wolfgang Fisher
le 20 mars 2019
De la guerre en Ex Yougoslavie à travers quatre films : Teret (La charge) de Ognjen Glavonic, L’Envers d’une histoire de Mila Turajlic, Chris The Swiss d’Anja Kofmel, When Pigs Come de Biljana Tutorov
le 13 mars 2019
Le désir viscéral de l’échange
le 13 mars 2019
Fukushima. Le couvercle du soleil de Futoshi Sato (6 mars 2019)
le 7 mars 2019
Funan Film de Denis Do (6 mars 2019)
le 7 mars 2019
A Kind of Magic. Une année pour grandir. Film documentaire de Neasa Ni Chianain et David Rane (6 mars 2019)
le 7 mars 2019
Les Étendues imaginaires de Yeo Siew Hua (6 mars 2019)
le 7 mars 2019
Sibel de Guillaume Giovanetti et Çağla Zencirci
le 7 mars 2019
Hakawati. Les derniers conteurs
le 7 mars 2019

Évènements à venir

Pas d'évènements à venir


Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.87.89
Version Escal-V4 disponible pour SPIP3.2