DIVERGENCES 2
Revue libertaire internationale en ligne
Descriptif du site
Christiane Passevant
Black Indians. Film documentaire de Jo Béranger, Hugues Poulain et Édith Patrouilleau (31 octobre 2018)
Article mis en ligne le 11 novembre 2018

par C.P.
Imprimer logo imprimer

La Nouvelle Orléans, la magie des bayous, c’est ainsi que commence Black Indians qui d’emblée, séduit par son titre qui associe deux groupes discriminés aux Etats-Unis. Fondés à l’origine sur le génocide des populations natives indiennes et le commerce des Africain.es mis.es en esclavage, les États-Unis d’Amérique ont « gommé » ces épisodes de l’histoire officielle. D’où l’intérêt et l’importance de films comme Black Indians de Jo Béranger, Hugues Poulain et Édith Patrouilleau ou The Ride. La chevauchée de Stéphanie Gillard, film documentaire sur la longue chevauchée des Indiens Sioux pour la mémoire de ceux et celles qui ont été massacrées à Wounded Knee (janvier 2018), pour ne citer que ces films récents, dressant le portrait des opprimé.es et des massacré.es.

Les "Black Indians" sont les habitant.es des quartiers de la Nouvelle Orléans, qui fabriquent les plus beaux costumes et défilent dans les rues dans des tenues inimaginables pour témoigner de la fierté de leurs communautés. « À la Nouvelle Orléans depuis plus de 150 ans, une culture issue des natifs Amérindiens et des esclaves noirs du Sud du pays perdure dans le temps. Tous les ans, pour le Mardi Gras ces "Black Indians" fêtent leur rencontre. Perles après perles, au rythme de la fabrication de leurs costumes, un portrait de ces 40 tribus qui préparent, tout au long de l’année, leur défilé dans les quartiers, cette fête magnifique où rivalisent beautés et musiques, et qui fait leur identité. » Le film rend un hommage musical et dansé aux esprits indiens de la terre d’Amérique. Les traditions allient à la fois résistance et créativité pour garder vivante une mémoire populaire, évidemment occultée par l’histoire officielle, celle de deux peuples opprimés, les natifs amérindiens et les esclaves noirs.

De tous les témoignages recueillis dans le film, à travers la musique, les chansons, les danses, la magnificence des costumes, il ressort une volonté de revendiquer l’identité d’un métissage de deux groupes marqués par la ségrégation, la reconnaissance de leur histoire, celle des sans voix. « Nous sommes le peuple de la transe. Nous parlons à l’Esprit. L’Esprit descend en nous. Ce lieu est notre église, les arbres, le ciel, le souffle de l’air, la terre, les fleurs. Quand nous dansons, nos pieds parlent aux oreilles de la Terre-Mère » De la musique, de la danse… Black Indians nous entraîne jusqu’aux racines du « call and response », forme musicale issue de la culture africaine et l’une des sources du jazz.

Black Indians, le carnaval des origines, de la transmission, de la connaissance et de la résistance.

Dans la même rubrique

Retour de festival : Cinespaña 2018
le 18 novembre 2018
Ága, l’homme et la nature au bord de l’apocalyse
le 15 novembre 2018
Retour de festival. 40ème CINEMED (première partie)
le 11 novembre 2018
Carmen y Lola. Film d’Arantxa Etchevarria (14 novembre 2018)
le 10 novembre 2018
The Mumbai Murders de Anurag Kashyap
le 9 novembre 2018
40ème Festival international du cinéma méditerranéen — CINEMED — à Montpellier du 19 au 27 octobre 2018
le 22 octobre 2018
La Particule humaine. Film de Semih Kaplanoglu (10 octobre 2018)
le 18 octobre 2018
Guantanamera. Film de Juan Carlos Tabío et Tomás Gutiérrez Alea
le 17 octobre 2018
Tazzeka. Film de Jean-Philippe Gaud
le 16 octobre 2018
Trois films sur les écrans le 31 octobre : Sophia Antipolis de Virgil Vernier. Touch me not d’Adina Pintilie. Le grand bal de Laetitia Carton
le 16 octobre 2018
La tendre indifférence du monde. Film de Adilkhan Yerzhanov. Dakini. Film de Dechen Roder
le 16 octobre 2018
Capharnaüm. Film de Nadine Labaki
le 15 octobre 2018
Les Âmes mortes. Film documentaire de Wang Bing
le 15 octobre 2018
Sans jamais le dire. Film de Tereza Nvotova (17 octobre 2018)
le 13 octobre 2018
23e Festival Cinespaña du 5 au 14 octobre 2018 à Tououse
le 1er octobre 2018
Amin. Film de Philippe Faucon (3 octobre 2018)
le 1er octobre 2018
Shut up and Play the Piano. Film documentaire de Philipp Jedicke (3 octobre 2018)
le 1er octobre 2018
Volubilis. Film de Faouzi Bensaïdi (19 septembre 2018)
le 28 septembre 2018
Avant l’aurore. Film de Nathan Nicholovitch (19 septembre 2018)
le 28 septembre 2018
Free Speech. Parler sans peur. Film documentaire de Tarquin Ramsay (5 septembre 2018)
le 12 septembre 2018

Évènements à venir

Pas d'évènements à venir


Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.80.4