DIVERGENCES 2
Revue libertaire internationale en ligne
Descriptif du site
Christiane Passevant
Vivere. Film documentaire de Judith Abitbol
Sortie nationale : 18 janvier 2017
Article mis en ligne le 24 janvier 2017

par C.P.
Imprimer logo imprimer

Vivere est un film documentaire à la fois personnel et généreux qui n’est pas sans rappeler la démarche de Kaouther Ben Hania dans son film Zayneb n’aime pas la neige (prochainement sur les écrans, il faut l’espérer). Vivere se déroule en effet sur huit années avec pour trame la relation entre une mère et sa fille, filmée pour « garder la mémoire de la vie des êtres aimés et conserver ces traces. »

Vivere est le premier film issu de rushes filmés par Judith Abitbol au cours des années, sur les traces de personnes, mais aussi des animaux, des paysages, du temps.
Vivere est le premier film d’une série intitulée Certains fruits de l’asile. Ce cycle présentera plusieurs films tirés d’images capturées par la cinéaste depuis l’an 2000.

Capter le réel, c’est à coup sûr le but de Judith Abitbol qui voit dans le quotidien des traces, des empreintes de vie. Vivere, élaboré tout au long de visites à Ede, vivant dans la vallée du Tramazzo en Emilie-Romagne, région rurale de l’Italie, avec sa fille, Paola est est une illustration. La relation entre la mère et la fille est tendre et fusionnelle.

C’est en quelque sorte une chronique de huit années au cours desquelles le paysage se transforme de même que les personnes, Ede, atteinte de la maladie d’Alzheimer, les voisines… C’est aussi une chronique familiale, Paola et ses frères entourent leur mère et, malgré la maladie d’Ede, ne cessent de montrer un amour de la vie, de chanter, de partager. Vivere est un film généreux, simple, vrai.



Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.80.4