DIVERGENCES 2
Revue libertaire internationale en ligne
Descriptif du site
Christiane Passevant
Chroniques de la résistance
Article mis en ligne le 17 avril 2015
dernière modification le 9 mars 2015

par C.P.
Imprimer logo imprimer

On ne parlera jamais assez de résistance dans des moments qui semblent sous l’emprise de la résignation et du découragement. Il est vrai que le matraquage médiatique anxiogène met le paquet pour faire ressentir aux populations que l’on vit dans le meilleur des mondes et que, côté occidental, la soi-disant « démocratie », telle qu’elle sévit, est l’unique solution et le rempart au totalitarisme. Donc résister n’aboutit qu’à pire.

Oubliées les malversations, la corruption, les injustices, les 20 % de la population qui vit sous le seuil de pauvreté en France, les décisions politiques façon apprenti sorcier et les promesses trahies. Le meilleur des mondes, le déni et la propagande. Le peuple n’a qu’à se taire et mettre un bulletin dans l’urne pour voter pour celui, ou celle, qui se présentera comme l’alternative salvatrice de la « démocratie ».

Les définitions de « démocratie » sont largement adaptées à l’air du temps et du pouvoir. Le totalitarisme s’exerce brutalement dans de nombreux pays, mais aussi ailleurs, subrepticement, sous d’autres formes. La résistance s’exerce dans bien des domaines,heureusement et passe aussi par la musique.

L’album Chroniques de résistance rassemble des textes, des paroles, des citations de Durruti, de Maurice Rajsfus, de René Char, de Marianne Cohn et de Serge Utgé-Royo, parmi d’autres, avec une mise en musique de Tony Hymas. Pas moins de 27 morceaux dédiés aux résistants et aux résistantes du passé, du présent et du futur, accompagnés par un univers musical varié, surprenant, original. Un album superbe qui s’écoute comme si l’on était au spectacle.

Évènements à venir

Pas d'évènements à venir


Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.80.4