DIVERGENCES 2
Revue libertaire internationale en ligne
Descriptif du site
Christiane Passevant
Paroles de la Nueve
Mise en espace d’Armand Gatti. XXème théâtre, 19 novembre 2014
Article mis en ligne le 17 avril 2015
dernière modification le 9 mars 2015

par C.P.
Imprimer logo imprimer

Paroles de la Nueve

Mise en espace d’Armand Gatti

Mise en scène de Jean-Marc Luneau

Projections de Stéphane Gatti

Interprètes : Hugo Alderete Royo, Juan Chicaventura, Moha Melhaa, Frank Mintz, Christopher Pinós, Daniel Pinós, Bernard Prieur Smester, Serge Utgé-Royo.

Paroles de la Nueve, extraites des témoignages recueillis par E. Mesquida dans son livre, traduit par S. Utgé-Royo. La Nueve. 24 août 1944 : ces républicains espagnols qui ont libéré Paris, Cherche-midi, Paris, 2011-2014.

Retour sur une histoire oubliée avec Paroles de la Nueve, mise en espace par Armand Gatti, avec quelques complices, au Vingtième théâtre : une histoire
« redécouverte » de la Libération de Paris et des combattants espagnols qui y participèrent, parmi lesquels de nombreux anarchistes. Pendant des décennies, l’histoire officielle de la Libération de Paris, a été racontée sous tous les angles, ou presque, en faisant l’impasse sur un épisode pourtant fort connu : celui des combattants espagnols qui furent les premiers à pénétrer dans Paris, le 24 août 1944, faisant ainsi le lien avec la Résistance de l’intérieur. Les jeunes gens de la Nueve se sont engagés dans la lutte contre le fascisme, mais, avant tout, dans la lutte pour la liberté.

Cette mise en espace des paroles simples et authentiques de jeunes gens est une belle expérience. Leurs témoignages, portés par des interprètes inspirés, gardent la force qui les animait. De la conscience vive sur scène, de l’émotion grave aussi, de l’humour, et, bien entendu, des chansons…

Armand Gatti, le 23 août, déclarait à l’issue de la première représentation : « Cette pièce que vous applaudissez n’est pas une pièce au sens classique, c’est notre amour pour le peuple espagnol. » Il faut ajuter que ces paroles de jeunes gens, qui se sont battus contre la barbarie, il y a soixante-dix ans, sont aussi l’expression d’une solidarité avec tous les peuples qui luttent contre l’oppression dans le monde, aujourd’hui et demain.

Neuf comédiens incarnent avec conviction et sensibilité les témoignages de ces antifascites espagnols qui ont libéré Paris, le 24 août 1944. Des itinéraires incroyables, douloureux et tragiques parfois, des hommes simples dont les itinéraires exceptionnels laissent à penser que, finalement, c’est possible, malgré tout, de résister et qu’il n’y pas de fatalité. Leçons de courage, de détermination et de dignité qu’il est important de donner à entendre dans des temps de résignation et d’apologie de l’allégeance.

Évènements à venir

Pas d'évènements à venir


Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.80.4