DIVERGENCES 2
Revue libertaire internationale en ligne
Descriptif du site
Christiane Passevant
Article mis en ligne le 6 octobre 2019
Rubrique : CINÉMA… THÉÂTRE… TV…

Chambre 212
Film de Christophe Honoré (9 octobre 2019)

À la suite d’une infidélité que découvre son compagnon, Maria se dit qu’après 20 ans de mariage, il serait bon de faire une pause et de réfléchir au sens d’une vie de couple. Elle part donc s’installer dans une chambre d’hôtel, la 212, juste en face son immeuble. La première impression est que le personnage (...)

SOMMAIRE
Article mis en ligne le 6 octobre 2019
Rubrique : N° 52 MAI-SEPTEMBRE 2019

[*RÉSISTANCES…RÉFLEXIONS…*]

Lettre d’un gilet jaune en prison. Thomas

Les Gilets jaunes et la question démocratique. Samuel Hayat

"Suicidez-vous !" : rencontre avec un juge des libertés, de la détention et des bonnes opinions. Lundi matin

Procès France Télécom : coup de pression à la barre. « Les (...)

éditorial
Article mis en ligne le 30 septembre 2019
Rubrique : LIVRES, REVUES…

L’idée d’un numéro centré sur les alliances improbables auxquelles l’activisme des libertaires pouvait donner lieu (ou dans lesquelles il pouvait s’inscrire) avait germé bien avant que le mouvement des gilets jaunes ne fasse irruption dans l’espace public. Il s’agissait primitivement d’interroger ce que (...)

L’échappée
Article mis en ligne le 23 septembre 2019
Rubrique : LIVRES, REVUES…

Zvonimir Novak est spécialiste de l’imagerie politique et est l’auteur de plusieurs ouvrages dont Tricolores. Une histoire visuelle de la droite et de l’extrême droite (L’échappée, 2011) et Agit-tracts. Un siècle d’actions politiques et militaires (L’échappée, 2015).

Il visite cette fois les mécanismes de notre système politique et les batailles pour le pouvoir, observés et racontés par l’intermédiaire de la propagande visuelle.

Depuis l’instauration du suffrage universel, le spectre du politicien en campagne électorale hante la France. Le peuple de ce pays où l’on répugne à déléguer et à mandater s’est toujours méfié des candidat.es et des élu.es. Toutes les occasions sont bonnes pour les accuser de promettre la lune et (...)

L’échappée
Article mis en ligne le 23 septembre 2019
Rubrique : LIVRES, REVUES…

La Substance du capital
Robert Kurz (L’Échappée)

À partir d’une réactualisation de Marx, Robert Kurz propose une théorie critique de la société actuelle qui ne s’arrête pas à son écorce, mais l’attaque dans son noyau substantiel.

Robert Kurz est un penseur-phare des nouvelles théories marxistes du capitalisme, mais très peu traduit en français. C’est donc une traduction attendue qui vient combler un manque, les autres ouvrages de Robert Kurz en français (publiés chez Lignes et Mille et une nuits) n’étant que des (...)

L’échappée
Article mis en ligne le 23 septembre 2019
Rubrique : LIVRES, REVUES…

Germaine Berton Une anarchiste passe à l’action
Frédéric Lavignette (L’Échappée)

Elle avait avec elle la jeunesse, des convictions libertaires et un Browning. Un détonant mélange.

À partir d’une étude originale de la presse de l’époque, ce livre raconte le meurtre de Marius Plateau, chef des Camelots du roi, service d’ordre de l’Action française, par la libertaire Germaine Berton, et l’incroyable bataille politico-judiciaire qui suivit.

Germaine Berton avait une obsession : (...)

éditions du Détour
Article mis en ligne le 23 septembre 2019
Rubrique : LIVRES, REVUES…

De 1942 à 1944, 76 convois ferroviaires furent affrêtés pour déporter depuis la France 74 000 Juifs – dont plus de 11 400 enfants – vers les camps. Jean-Luc Pinol propose une nouvelle lecture en cartes de cette histoire.

L’historien Jean-Luc Pinol s’est plongé dans l’incroyable masse de données du Mémorial établi par Serge Klarsfeld : la liste des Juifs déportés dans les camps depuis la France. Cette liste qui semble sans fin, Jean-Luc Pinol en a géolocalisé et analysé les données afin d’étudier ce que nous (...)

Christiane Passevant
Article mis en ligne le 23 septembre 2019
Rubrique : LIVRES, REVUES…

Le Capitalisme patriarcal
Silvia Federici (La fabrique)

Comment faire tourner les usines sans les travailleurs vigoureux, nourris, blanchis, qui occupent la chaîne de montage ? Loin de se limiter au travail invisible des femmes au sein du foyer, Federici met en avant la centralité du travail consistant à reproduire la société : combien couterait de salarier toutes les activités procréatives, affectives, éducatives, de soin et d’hygiène aujourd’hui réalisées gratuitement par les femmes ? Que resterait-il des profits des entreprises si elles devaient contribuer au renouvellement quotidien de leur masse salariale ?
La lutte contre le sexisme n’exige pas tant l’égalité de salaire entre hommes et femmes, ni même la fin de préjugés ou d’une discrimination, mais la réappropriation collective des moyens de la reproduction sociale, des lieux de vie aux lieux de consommation – ce qui dessine l’horizon d’un communisme de type nouveau.

« Si dans le travail, on inclut le travail de soin, le travail de reproduction de la vie, qui reste statistiquement le premier secteur de travail dans le monde, il est évident que la plus grande part de ce travail ne peut pas être « technologisée ». Certains aspects de ce travail le sont : beaucoup de gens utilisent la télévision pour garder les enfants, par exemple, ou rêvent que des petits robots fassent le ménage et accomplissent toutes les tâches — on annonce même qu’ils vont devenir nos colocataires. Je crois que ce n’est pas la société que nous voulons. On nous prépare une société où les gens seront toujours plus isolés. Je crois qu’on peut affirmer que cela ne cadre pas avec une perspective d’émancipation. Le féminisme nous permet de corriger les visions marxistes actuelles qui pensent que la technologie peut être émancipatrice en elle-même. […]

Je voudrais souligner que le problème du travail de reproduction et de sa dévalorisation est un problème construit dans une société où ce travail n’est pas en soi particulièrement dégradant ou peu créatif, comme beaucoup de féministes le pensent aussi malheureusement. C’est devenu un travail qui opprime celui qui l’accomplit parce qu’il est accompli dans des conditions qui restent hors de notre contrôle. À l’heure où un changement social est plus nécessaire, et avec ce regard marxiste-féministe, je crois que le changement doit commencer par une réappropriation du travail de reproduction, des activités de reproduction, par leur revalorisation, dans la perspective de la construction d’une société dont la fin, dans les termes de Marx, serait la reproduction de la vie, le bonheur de la société même et non l’exploitation du travail. »

À la lumière des derniers événements, notamment en Pologne et dans certains états des Etats-Unis, où les droits des femmes de procréer ou non sont remis en question par de nouvelles lois ou des décrets, où la criminalisation de l’acte d’interruption de grossesse, même en cas de viol ou d’inceste, devient (...)

Blog de Maya Le Maner
Article mis en ligne le 23 septembre 2019
Rubrique : NOUVELLES, ESSAIS, EXPRESSIONS…

Christiane Passevant
Article mis en ligne le 23 septembre 2019
Rubrique : CINÉMA… THÉÂTRE… TV…

Le film commence avec la visite de l’exposition itinérante organisée par le régime nazi en 1937 sur « l’art dégénéré ». La reconstitution de cette exposition à Dresde est absolument impressionnante. Elle a été en partie recréée grâce aux travaux de copistes, à partir de photos, puisque certaines des toiles, (...)

Olivier Le Cour Grandmaison
Article mis en ligne le 23 septembre 2019
dernière modification le 30 mai 2019
Rubrique : RÉSISTANCES… RÉFLEXIONS…

L’heure est à l’urgence économique, sociale, écologique et politique, et à la résistance dans un contexte dégradé comme rarement. Contrairement aux analyses de certains, la crise est sans doute beaucoup moins celle du politique que celle des organisations existantes, et elle affecte aussi les syndicats de salariés et d’étudiants... Aussi les résistances à venir devront être unitaires, indépendantes, pluralistes et démocratiques ou elles ne seront pas.

« Je crois que nous devrons faire face, dans les années à venir, à des épreuves très difficiles : renforcement considérable du contrôle social (...), immigrés traités comme du bétail, espaces de liberté réduits comme une peau de chagrin. Voilà ce qu’on nous prépare. » Félix Guattari, 1980.

Refondation, (...)

Christiane Passevant
Article mis en ligne le 23 septembre 2019
Rubrique : CINÉMA… THÉÂTRE… TV…

Dieu, Brando et moi
De Gilles Tourman sur une idée de Daniel Milgram

Studio Hébertot
78 bis boulevard des Batignolles 75017
Jusqu’au 17 novembre

Daniel Milgram est auprès de son père, en fin de vie, et voilà que le comédien se remémore des moments de son enfance, alors qu’il est accueilli par la communauté protestante du plateau du Chambon sur Lignon, sauvé ainsi des persécutions nazies, et il y a ses rapports filiaux avec une mère qui prend une (...)

Christiane Passevant
Maison des Sciences de l’Homme Paris Nord les 26 et 27 septembre (auditorium).
Article mis en ligne le 23 septembre 2019
Rubrique : RÉSISTANCES… RÉFLEXIONS…

« Écrire, traduire et mettre en scène l’histoire du conflit israélo-palestinien. »
Colloque international et interdisciplinaire — organisé par Valérie Pouzol et Sadia Agsous — sur la pluralité des écritures produites autour de l’histoire du conflit israélo-palestinien et la manière dont la littérature, le cinéma, les arts vivants ont apporté une mise en récit complémentaire et parallèle à celle des recherches en sciences sociales.
Maison des Sciences de l’Homme Paris Nord
les 26 et 27 septembre (auditorium).
20 rue George Sand 93210 La Plaine St-Denis
M° Front Populaire (sortie 3) ligne 12

Inscription obligatoire : colloqueIP19@protonmail.com
Deux jours de réflexions, d’échanges, de débats, de discussions, de projections…

« Écrire, traduire et mettre en scène l’histoire du conflit israélo-palestinien. »

Colloque international et interdisciplinaire — organisé par Valérie Pouzol et Sadia Agsous — sur la pluralité des écritures produites autour de l’histoire du conflit israélo-palestinien et la manière dont la littérature, le (...)

Gilles Tourman
Article mis en ligne le 23 septembre 2019
Rubrique : CINÉMA… THÉÂTRE… TV…

Les petits maîtres du Grand hôtel
Comédie musicale documentaire de Jacques Deschamps.

Une plongée formellement originale aux côtés d’une dizaine d’élèves de l’école hôtelière de Grenoble en stage de formation au Grand Hôtel Lesdiguières. Un doc de bout en bout en… chanté et enchanteur sur les coulisses d’un métier exigeant surtout quand on est adolescent.

À force d’infos et d’émissions TV de (...)

Alain Brossat
Article mis en ligne le 15 septembre 2019
Rubrique : RÉSISTANCES… RÉFLEXIONS…

In Dubious Battles — le cinéma et la mémoire collective de la seconde guerre mondiale dans le Pacifique et en Asie orientale

Nous avons, étant donné ce que nous sommes (des Européens, des Français ayant subi l’Occupation allemande pendant près de cinq ans) une vision très unilatérale de la seconde guerre mondiale. Le déroulement de cette guerre sur son autre front, en Asie orientale et dans le Pacifique est demeuré pour nous (...)

Blog de Maya Le Maner
Article mis en ligne le 10 septembre 2019
Rubrique : BLOG DE MAYA LE MANER

Blog de Maya Le Maner
Article mis en ligne le 10 septembre 2019
Rubrique : BLOG DE MAYA LE MANER

Christiane Passevant
28 août 2019
Article mis en ligne le 10 septembre 2019
Rubrique : CINÉMA… THÉÂTRE… TV…

Vif-argent de Stéphane Batut (28 août 2019)

L’aube, un homme s’éveille dans la nature et prend conscience qu’il est invisible. Il n’appartient pas au monde des vivants, mais est un fantôme qui recueille le dernier souvenir de personnes avant qu’elle partent dans l’au-delà. Un passeur en quelque sorte qui, soudain, est reconnu par une femme qui (...)

Christiane Passevant
4 septembre 2019
Article mis en ligne le 10 septembre 2019
Rubrique : CINÉMA… THÉÂTRE… TV…

Deux films sortis le 4 septembre : Le Mariage de Verida de Michela Occhipinti et Les Hirondelles de Kaboul de Zabou Breitman et Éléa Gobbé-Mévellec.

Deux films qui illustrent l’enfermement des femmes dans les conventions sociales que toutes deux elles rejettent.

Le Mariage de Verida est l’histoire de l’émancipation progressive d’une jeune Mauritanienne face à des codes imposés de beauté et qui ramènent immanquablement à l’idée de la femme en tant que marchandise, d’objet. Verida partage sa vie entre son travail d’esthéticienne dans un salon de beauté, ses parents, (...)

Christiane Passevant
Article mis en ligne le 9 septembre 2019
Rubrique : CINÉMA… THÉÂTRE… TV…

Reza d’Alireza Motamedi

le Déserteur de Maxime Giroux.

Deux films sortis le 21 août

Des films sortis en cette fin d’été, des films originaux et particuliers, deux films sortis le 21 août sont signaler, Reza d’Alireza Motamedi et le Déserteur de Maxime Giroux.

On pourrait qualifier Reza de balade sentimentale dans la ville magique d’Ispahan, c’est également un film qui lie avec brio (...)

Christiane Passevant
Entretiens avec les réalisatrices diffusés sur Radio Libertaire (FM 89.4 et Internet) le samedi 3 août 2019
Article mis en ligne le 11 juillet 2019
Rubrique : CINÉMA… THÉÂTRE…TV…

Carmen & Lola
d’Arantxa Etchegarria

8 avenue Lénine. Heureuse comme une Rom en France
de Valérie Piteaux et Anna Pitoun

Seule à mon mariage
de Martha Bergman

Trois films sur la volonté d’autonomie de femmes roms
Trois portraits de femmes roms en lutte pour leur indépendance
Tois entretiens avec les réalisatrices
Diffusés sur Radio Libertaire (FM 89.4 et Internet) le samedi 3 août 2019

Trois films de réalisatrices, des personnages de femmes forts et en recherche d’autonomie. Deux fictions, Carmen y Lola d’Arantxa Etchevarria, Seule à mon mariage de Marta Bergman, et un film documentaire, 8 avenue Lénine. Heureuse comme une Rom en France de Valérie Mitteaux et Anna Pitoun. Les trois (...)

Christiane Passevant
Article mis en ligne le 7 juillet 2019
Rubrique : CINÉMA… THÉÂTRE… TV…

Argentine 1975, avant la dictature militaire dont le film distille les signes avant-coureurs. Rarement un film a retranscrit à ce point l’ambiance d’une immédiate avant dictature. Claudio, avocat connu, bourgeois notable de sa ville, mène une vie de compromissions sans s’autoriser à remarquer les (...)

Christiane Passevant
Article mis en ligne le 5 juillet 2019
Rubrique : CINÉMA… THÉÂTRE… TV…

Au Portugal, le cinéma traite amplement de la crise économique et de ses conséquences désastreuses, par exemple L’usine de rien de Pedro Pinho, pour ne citer que ce film récent. Avec Contre ton cœur — titre initial Colo —, Teresa Villaverde aborde le sujet par le biais d’une famille lambda, touchée de (...)

Christiane Passevant
Article mis en ligne le 5 juillet 2019
Rubrique : CINÉMA… THÉÂTRE… TV…

« Si ton joli visage n’est pas pour moi, il n’est pour personne ». En Grande-Bretagne, c’est ce qui motive un phénomène d’ampleur, l’attaque à l’acide de jeunes femmes par leur ex-petit ami. Si l’on constate que l’apparence est de plus en plus primordiale dans un monde régi par les selfies, les vidéos (...)

Christiane Passevant
Article mis en ligne le 5 juillet 2019
Rubrique : CINÉMA… THÉÂTRE… TV…

À travers l’histoire d’une famille et de leurs ami.es, So Long, My Son de Wang Xiaoshuai décrit, depuis les années 1980 jusqu’à aujourd’hui, les évolutions de la société chinoise. C’est un portrait tout au long de quatre décennies de véritables bouleversements concernant la vie individuelle d’un couple et (...)

Christiane Passevant
Article mis en ligne le 5 juillet 2019
Rubrique : CINÉMA… THÉÂTRE… TV…

Anna jongle avec sa quarantaine, son travail, trois gosses, des soucis financiers, et un mari qui décroche de la vie familiale. Dépassée par le rythme frénétique de ses journées — travail, maison, enfants et mari qui prend la tangente —, Anna, agaçante et touchante, perd pied et s’enfonce peu à peu dans (...)

Christiane Passevant
Article mis en ligne le 5 juillet 2019
Rubrique : CINÉMA… THÉÂTRE… TV…

C’est tout d’abord la technique de l’encre sur papier qui attire l’œil dans le film de Félix Dufour-Laperrière, de même le monochrome et la manière artisanale de réaliser cette animation en font la singularité. Pour « fabriquer » Ville Neuve, il a fallu pas moins de 8 000 dessins, qui expriment les liens, (...)

Christiane Passevant
Article mis en ligne le 5 juillet 2019
Rubrique : CINÉMA… THÉÂTRE… TV…

Installé chez sa grand-mère qui n’est plus, Jérem partage son temps entre parler à son chien et composer un album de rap sur son ordinateur. Le chien est super. La composition en revanche n’avance guère. C’est alors que débarque dans le pavillon de mémé une représentante de la start-up Digital Cool, qui (...)

Christiane Passevant
Article mis en ligne le 5 juillet 2019
Rubrique : CINÉMA… THÉÂTRE… TV…

Bixa Travesty est un portrait fascinant de la rappeuse transgenre Linn da Quebrada. Linn a une présence incroyable sur scène qui n’a d’égal que son courage à provoquer sans aucune retenue le machisme brésilien.

Originaire d’une région très pauvre de São Paulo, Linn da Quebrada est belle et charismatique (...)

Christiane Passevant
Article mis en ligne le 1er juillet 2019
Rubrique : CINÉMA… THÉÂTRE… TV…

Buñuel dans le labyrinthe des tortues — titre du roman graphique original de Fermin Solis — , l’histoire vraie du tournage de Terre sans pain, pour lequel le titre finalement retenu en français est Buñuel. Après l’âge d’or. Mais on ne sait quel titre choisir, car à vrai dire, chacun est en écho au film (...)





















Statistiques du site

  • Nombre total de visites :
    508955 visiteurs
  • Nombre de pages visitées :
    187948 pages
  • Moyenne depuis 365 jours :
    111 visites par jour
  • Plus grosse journée
    le 04-10-2018
    avec 1570 visiteurs
  • Aujourd'hui :
    13 visiteurs
  • Actuellement en ligne :
    3 visiteurs
  • Ce site compte : 9 auteurs 217 rubriques 1746 articles 159 mots-clés 7 sites référencés
  • Dernier article paru :
    le 6 octobre 2019
    "Chambre 212 de Christophe Honoré (9 octobre 2019)"


Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.87.89
Version Escal-V4 disponible pour SPIP3.2