DIVERGENCES 2
Revue libertaire internationale en ligne
Descriptif du site
Pierre Bance
Article mis en ligne le 17 juin 2019
Rubrique : INTERNATIONAL

Reverdir le Rojava

Note de lecture à propos de Make Rojava green again de la Commune internationaliste du Rojava, avant-propos de Debbie Bookchin, illustration et conception graphique de Matt Bonner, 1ère édition anglaise en 2018, édition française en 2019, diffusée par ACL - Atelier de création libertaire (http://www.atelierdecreationlibertaire.com/Make-Rojava-Green-Again.html)

Fondée en 2017 pour insérer les militants étrangers rejoignant le Rojava, la Commune internationaliste est un modèle de village écologique et de solidarité agricole. Dans cette optique, elle entend être aussi une « académie » destinée à former les internationalistes et la population du Rojava « à la (...)

Hugues Lenoir
Article mis en ligne le 17 juin 2019
Rubrique : LIVRES, REVUES…

Vitruve : rassemblée générale,
Une autre école est possible

Gérard Delbet dit Gégé de Vitruve, 2019, Vitruve : rassemblée générale, St-Etienne de Fougères, (Les Editions du bord du Lot)

Tel est le titre de l’ouvrage commis par Gérard Delbet dit Gégé de Vitruve qui fit toute sa carrière dans cette école parisienne emblématique d’une pédagogie de l’autonomie et de l’émancipation d’abord pour les enfants qui y furent scolarisés et pour les professionnels de l’éducation qui y œuvrèrent. (...)

Hugues Lenoir
Article mis en ligne le 17 juin 2019
Rubrique : LIVRES, REVUES…

Il s’agit là de la deuxième édition augmentée d’un texte paru en 2008 [1] sous la plume d’Anne Steiner. L’auteure y conte l’histoire de militants et de militantes souvent jeunes, issues de milieux populaires, urbains ou ruraux, qui combattirent « sans concession contre tout ce qui [faisait] obstacle au (...)

Hugues Lenoir
Article mis en ligne le 17 juin 2019
Rubrique : LIVRES, REVUES…

Peuple et Culture
Penser et Agir en commun
 [4]

Il s’agit d’un ouvrage collectif rédigé afin de marquer le 70e de Peuple et culture dont les toutes premières pages rappellent l’origine de l’association et les valeurs qu’elle véhicule toujours. Elle fut fondée en 1945 au sortir de la guerre pour « rendre la culture au peuple et la peuple à la culture » (...)

Freddy Gomez
RICARDO FLORES MAGÓN. Une utopie libertaire dans les Révolutions du Mexique de Américo NUNES (Paris, Ab irato Éditions, 2019, 274 p., illustrations.)
Article mis en ligne le 14 juin 2019
Rubrique : LIVRES, REVUES…

Ce livre, nous prévient d’entrée Américo Nunes, n’est pas une « biographie historique » de Ricardo Flores Magón (1873-1922), mais un « essai politique » sur un acteur emblématique d’un moment inaugural « proprement communiste » qui, de 1900 à 1912 et traversant diverses phases, travailla, sur le front d’un (...)

Olivier Le Cour Grandmaison
Article mis en ligne le 14 juin 2019
dernière modification le 30 mai 2019
Rubrique : RÉSISTANCES… RÉFLEXIONS…

L’heure est à l’urgence économique, sociale, écologique et politique, et à la résistance dans un contexte dégradé comme rarement. Contrairement aux analyses de certains, la crise est sans doute beaucoup moins celle du politique que celle des organisations existantes, et elle affecte aussi les syndicats de salariés et d’étudiants... Aussi les résistances à venir devront être unitaires, indépendantes, pluralistes et démocratiques ou elles ne seront pas.

« Je crois que nous devrons faire face, dans les années à venir, à des épreuves très difficiles : renforcement considérable du contrôle social (...), immigrés traités comme du bétail, espaces de liberté réduits comme une peau de chagrin. Voilà ce qu’on nous prépare. » Félix Guattari, 1980.

Refondation, (...)

Olivier Le Cour Grandmaison
Article mis en ligne le 30 mai 2019
Rubrique : RÉSISTANCES… RÉFLEXIONS…

L’heure est à l’urgence économique, sociale, écologique et politique, et à la résistance dans un contexte dégradé comme rarement. Contrairement aux analyses de certains, la crise est sans doute beaucoup moins celle du politique que celle des organisations existantes, et elle affecte aussi les syndicats de salariés et d’étudiants... Aussi les résistances à venir devront être unitaires, indépendantes, pluralistes et démocratiques ou elles ne seront pas.

« Je crois que nous devrons faire face, dans les années à venir, à des épreuves très difficiles : renforcement considérable du contrôle social (...), immigrés traités comme du bétail, espaces de liberté réduits comme une peau de chagrin. Voilà ce qu’on nous prépare. » Félix Guattari, 1980.

Refondation, (...)

Christiane Passevant
(coffret de 3 copies restaurées. DVD/BR Tamasa)
Article mis en ligne le 21 mai 2019
Rubrique : CINÉMA… THÉÂTRE… TV…

Autour du cinéma de Michael Cacoyanis

Le réveil du dimanche (1954)
La fille en noir (1956)
et Fin de crédit (1961)

Et Michael Cacoyanis… Le réveil grec de Marion Inizan.

Ce qui sans doute caractérise cette trilogie du cinéaste Michael Cacoyanis, c’est en premier lieu le personnage principal féminin qui, dans les trois films, est interprété par une grande comédienne grecque, Ellie Lambeti, moins connue au plan international que Mélina Mercouri ou Irène Papas. Ensuite, (...)

(éditions Syllepse)
Article mis en ligne le 21 mai 2019
Rubrique : LIVRES, REVUES…

Le constat est implacable : le partage des tâches domestiques n’existe pas.

Il ne s’agit pas, nous disent Christine Delphy et ­Diana­ Leonard, du seul produit d’une mauvaise volonté des hommes qui profitent de ce travail gratuit, mais plus fondamentalement d’un système d’exploitation et d’oppression (...)

Pierre Stambul
Article mis en ligne le 21 mai 2019
Rubrique : RÉSISTANCES… RÉFLEXIONS…

Ils voudraient nous faire taire. La dernière défense d’une idéologie raciste, le sionisme, c’est de brandir l’antisémitisme et le génocide nazi. Inacceptable et obscène.

Antisémitisme, antisionisme.
La confusion entretenue.

Les origines des Juifs, mythes et réalités.

La Bible n’est pas un livre d’histoire. L’avancée des découvertes archéologiques et des travaux historiques a permis d’aboutir aux connaissances suivantes : les Hébreux ne sont pas arrivés de Mésopotamie. Ils ne sont ni entrés ni sortis d’Égypte. Les épisodes (...)

Pierre Stambul
Comment expliquer que ceux qui prétendent parler au nom des Juifs soient aujourd’hui des fascistes, des racistes et des suprématistes ? Réagissons à cette obscénité.
Article mis en ligne le 21 mai 2019
Rubrique : INTERNATIONAL

Les assassins de la mémoire
Pierre Vidal-Naquet a utilisé cette expression contre les faussaires et les négationnistes qui niaient ou minimisaient l’ampleur et la préméditation de l’extermination perpétrée par les Nazis contre les Juifs, les Roms, les communistes, les homosexuels…
Je l’utilise contre ceux qui se sont approprié l’histoire, la mémoire et les identités juives pour bâtir, au nom des Juifs, un État d’apartheid qui rappelle sur bien des plans, selon l’historien Zeev Sternhell, l’Allemagne des années 1930.

Israël, une société à la dérive

Le résultat des élections israéliennes de 2019 donne une photographie plus qu’inquiétante de cette société. 100 députés élus (sur 120) sont ouvertement pour l’apartheid. La « loi sur Israël État-Nation du peuple juif » fait largement consensus. Elle rappelle par beaucoup (...)

(éditions Syllepse)
Article mis en ligne le 21 mai 2019
Rubrique : LIVRES, REVUES…

Introduction à l’ouvrage de Saïd Bouamama : Planter du Blanc

« Je le répète : le colonialisme n’est point mort. Il excelle pour se survivre, à renouveler ses formes ; après les temps brutaux de la politique de domination, on a vu les temps plus hypocrites, mais non moins néfastes, de la politique dite d’Association ou d’Union. Maintenant, nous assistons à la politique dite d’intégration, celle qui se donne pour but la constitution de l’Eurafrique. Mais de quelque masque que s’affuble le colonialisme, il reste nocif. Pour ne parler que de sa dernière trouvaille, l’Eurafrique, il est clair que ce serait la substitution au vieux colonialisme national d’un nouveau colonialisme plus virulent encore, un colonialisme international, dont le soldat allemand serait le gendarme vigilant », Aimé Césaire [21].

Le référendum de novembre  2018 en Kanaky est venu rappeler que le colonialisme français était encore une réalité vivante. Le résultat, qui reflète l’état d’un rapport de forces à un moment donné, souligne que pour la grande majorité des Kanak, leur pays reste une colonie qu’il convient de libérer par (...)

Un rescapé de l’antiterrorisme, jusqu’à nouvel ordre
« Les corps d’états, ça ne pleure pas »
Article mis en ligne le 21 mai 2019
Rubrique : RÉSISTANCES… RÉFLEXIONS…

C’est le premier procès du management moderne. Du 6 mai au au 12 juillet, France Telecom et ses dirigeants de la période 2005-2009 passent devant le juge pour le harcèlement moral de leur propres salariés. Sous couvert de modernisation de l’entreprise, Didier Lombard et son gang s’étaient jurés de faire partir « d’une façon ou d’une autre, par la fenêtre ou par la porte » 22 000 employés, soit un employé sur cinq, entre 2007 et 2009. Et cela sans les licencier, par la seule grâce de techniques de management aussi innovantes que meurtrières. La mise en place de la « nouvelle organisation » a entraîné des dizaines de suicides, des centaines de dépression et, en effet, plus de 22 000 départs. Tout au long du procès, le syndicat Solidaires, qui est à l’origine de la plainte contre les patrons, publie des compte-rendus d’audience réalisés, jour après jour, par divers intervenants. Voici celui du 6e jour du procès. Ce jour-là, c’est un rescapé de l’antiterrorisme qui avait été sollicité pour retourner au TGI de Paris. Dans l’ambiance inhumainement feutrée de la salle d’audience, c’est à un gros coup de pression qu’il a assisté. La Justice peut-elle quelque chose contre le management ?

paru dans lundimatin#192, le 21 mai 2019

Ils sont là. Lombard, le PDG, Wenes, le directeur des opérations France, Barberot, le DRH, et les autres, les seconds couteaux. Ils ne comparaissent pas : ils assistent à leur propre procès. Ils ne sont pas « sur le banc des prévenus » : il n’y a pas de banc, chacun se tient droit sur son siège. Ils (...)

Lundi Matin
Deux étudiantes placées sous contrôle judiciaire pour avoir refusé de dénoncer les outrages à agents
Article mis en ligne le 21 mai 2019
Rubrique : RÉSISTANCES… RÉFLEXIONS…

Le 1er mai Shérazade et Neïla buvaient un verre place de la Contrescarpe. Alors que la police interpelle brutalement un homme devant leurs yeux, elles se retrouvent elles aussi embarquées. Le motif, elles le découvriront en garde à vue : les forces de l’ordre accusent les deux étudiantes de les avoir outragé en les tançant d’un « suicidez-vous ». C’est ainsi que les deux amies vont découvrir l’incroyable univers de la justice.

paru dans lundimatin#192, le 21 mai 2019

Il aura fallu de longs mois pour que les médias s’autorisent à couvrir correctement les faits de brutalités policières qui se diffusaient pourtant massivement sur les réseaux sociaux. Reconnaissons-le, le personnel politique et les éditorialistes n’y allaient pas de main morte avec leurs dénégations. (...)

Samuel Hayat
Article mis en ligne le 17 mai 2019
Rubrique : RÉSISTANCES… RÉFLEXIONS…

Le mouvement des Gilets jaunes ne cesse d’embarrasser le pouvoir, ses défenseurs et ses interprètes médiatiques privilégiés. Porté par des personnes entrées par effraction dans l’espace public, il met sur le devant de la scène des questions gênantes. Non pas qu’elles soient nouvelles, mais les gouvernants (...)

Christiane Passevant
Article mis en ligne le 13 mai 2019
Rubrique : CINÉMA… THÉÂTRE… TV…

Meurs, monstre, meurs
Film d’Alejandro Fadel (8 mai 2019)

Au fur et à mesure que l’on entre dans le film d’Alejandro Fadel, on ne sait plus si l’on est dans un conte fantastique, une fable surréaliste, un film d’horreur, un thriller, un policier, une chasse au monstre venu du fond des âges ou confronté.e à la résurgence d’une sorte de Mabuse fou… Bref on est (...)

Christiane Passevant
Article mis en ligne le 13 mai 2019
Rubrique : CINÉMA… THÉÂTRE… TV…

Petra
Film de Jaime Rosales (8 mai 2019)

Une jeune artiste peintre, Petra, n’a jamais connu son père. Au début du film, elle arrive dans une résidence d’artiste auprès de Jaume Navarro, un plasticien de renommée internationale. On ne sait pas si c’est le travail de cet homme, qui la fascine, ou bien si c’est la quête de ses origines, ou les (...)

Christiane Passevant
Copie restaurée 4 K
Article mis en ligne le 13 mai 2019
Rubrique : CINÉMA… THÉÂTRE… TV…

Divorce à l’italienne
Film de Pietro Germi (15 mai 2019)

Le film de Germi, sorti en 1961 et couronné d’un succès mondial, retrouve, grâce à la restauration, toute la force évocatrice de cette Italie du Sud, coincée entre religion et bonnes mœurs. Divorce à l’italienne est une analyse sociale féroce, qui contribue à la puissance du cinéma de Pietro Germi et de (...)

Christiane Passevant
Article mis en ligne le 13 mai 2019
Rubrique : CINÉMA… THÉÂTRE… TV…

Fugue
Film d’Agnieszka Smoczynska (8 mai 2019)

Une femme marche sur des rails, en somnambule, se hisse sur le quai d’un métro, et là, devant des témoins médusés s’efforçant de regarder ailleurs, elle urine. Son comportement choque plus parce qu’elle est une femme. Pourquoi casse-t-elle les règles et d’où vient-elle ?

Cette femme a perdu la (...)

Christiane Passevant
Article mis en ligne le 13 mai 2019
Rubrique : CINÉMA… THÉÂTRE… TV…

Her Job
Film de Nikos Labot (1er mai 2019)

Her Job ou l’histoire d’une femme simple, invisible, comme il en existe des milliers dans nos sociétés patriarcales. Inspiré du récit véridique d’une femme illettrée et sans qualification professionnelle, le film suit son évolution lorsqu’elle doit, pour la première fois, chercher du travail pour aider sa (...)

Thomas
Article mis en ligne le 9 mai 2019
Rubrique : RÉSISTANCES… RÉFLEXIONS…

« j’ai décidé ne plus être une victime et de me battre. J’en suis fier. Fier d’avoir relevé la tête, fier de ne pas avoir cédé à la peur. »

« Bonjour,

Je m’appelle Thomas. Je fais partie de ces nombreux Gilets Jaunes qui dorment en ce moment en prison. Cela fait près de 3 mois que je suis incarcéré à Fleury-Mérogis sous mandat de dépôt criminel.

Je suis accusé de pas mal de choses après ma participation à l’acte XIII à Paris :

« (...)

Christiane Passevant
(éditions Apogée)
Article mis en ligne le 8 mai 2019
Rubrique : LIVRES, REVUES…

Dans le contexte social et politique actuel, le livre de Maria Santos-Sainz, Albert Camus, journaliste. Reporter à Alger, éditorialiste à Paris, paru aux éditions Apogée, est d’autant plus important qu’il rappelle ce qu’est le métier de journaliste et en particulier l’engagement nécessaire à celui-ci. (...)

Christiane Passevant
Article mis en ligne le 8 mai 2019
Rubrique : CINÉMA… THÉÂTRE… TV…

Lettre à Inger. Une histoire d’engagement
Film de Lucia Castrillon (1er mai 2019)

Le film est sur l’une des premières femmes productrices de documentaires en France. Inger Servolin fonde en 1968 la coopérative Slon devenue Iskra en 1973. Ses films constituent une part essentielle du patrimoine documentaire français.

Inger a ouvert la voie à un cinéma militant avec une exigence (...)

Copie restaurée 4 K
Article mis en ligne le 8 mai 2019
Rubrique : CINÉMA… THÉÂTRE… TV…

Quand nous étions sorcières est un film encore inédit en France. Il fut tourné dans les incroyables paysages volcaniques d’Islande, entre 1986 et 1987. Le décor renforce très certainement l’ambiance du récit en forme de fable.

Quand nous étions sorcières de Nietzchka Keene donne son premier rôle à la (...)

Francis Dupuis-Déri et Benjamin Pillet (LUX)
Article mis en ligne le 8 mai 2019
Rubrique : LIVRES, REVUES…

Portrait d’un mouvement qui prend de l’ampleur dans la lutte contre le colonialisme, le capitalisme et l’État

Les ramifications de l’anarchisme sont de plus en plus nombreuses : anarchaféminisme, anarchocommunisme, anarchosyndicalisme, etc.

Ainsi, dans le cadre de soulèvements comme celui de Standing Rock, ou dans leurs autres combats contre le colonialisme, les plus radicaux des militants autochtones, (...)

Errico Malatesta (LUX / Traduit et présenté par Frank Mintz)
Article mis en ligne le 8 mai 2019
Rubrique : LIVRES, REVUES…

L’essentiel d’Errico Malatesta, penseur et militant qui a profondément marqué le mouvement anarchiste du vingtième siècle

Figure emblématique et fondatrice de l’anarchisme, Errico Malatesta a contribué à de nombreux journaux anarchistes au cours de sa longue vie, et il en a créé plusieurs. Cette anthologie, parue initialement en 1976 chez 10/18, est ici rééditée, revue et augmentée par son traducteur préfacier, (...)

Naomi Klein (LUX / Traduit de l’anglais par Julien Besse, préface de Jade Lindgaard)
Article mis en ligne le 8 mai 2019
Rubrique : LIVRES, REVUES…

Après un désastre comme ceux qui promettent de frapper de plus en plus souvent, deux visions de l’avenir s’affrontent : profiter de la détresse pour exacerber les déséquilibres qui ont mené à la catastrophe ou rebâtir en apprenant des erreurs pour mieux vivre ensemble dans le monde

Dans les décombres laissés par les tempêtes meurtrières de 2017, les habitants de Porto Rico rebâtissent leur monde et se mesurent à de puissants adversaires dans une lutte pour l’avenir : pour qui reconstruira-t-on l’île ? Pour ceux qui y vivent ou pour ceux qui veulent y faire fortune ?

Après (...)

George Woodcock (LUX / traduit de l’anglais par Nicolas Calvé)
Article mis en ligne le 8 mai 2019
Rubrique : LIVRES, REVUES…

Traduit pour la première fois en français, un grand classique de l’histoire des idées et du mouvement anarchiste

Dans ce livre monumental, essentiel, et pourtant inédit en français, George Woodcock raconte la vie et expose les idées des principales figures de l’histoire de l’anarchisme de Godwin à Proudhon, en passant par Goldman et Kropotkine, et offre ainsi un portrait vivant de la pensée et des profonds (...)

Christiane Passevant
Article mis en ligne le 6 mai 2019
Rubrique : CINÉMA… THÉÂTRE… TV…

The Reports on Sarah & Saleem
Film de Muayad Alayan (8 mai 2019)

Quelles sont les conditions de tournage d’un réalisateur palestinien ? Récit de Muayad Alayan :

« Le plan de tournage était divisé en trois : filmer dans l’Est de Jérusalem, c’est-à-dire dans la partie palestinienne ; filmer dans la partie Ouest et israélienne de la ville ; filmer enfin dans les (...)

Christiane Passevant
Article mis en ligne le 6 mai 2019
Rubrique : CINÉMA… THÉÂTRE… TV…

Tremblements
Film de Jayro Bustamante (1er mai 2019)

Tremblements est le récit d’un homme « gay et homophobe » à la fois, coincé entre un machisme omniprésent et des courants religieux évangélistes qui régissent la société guatémaltèque, sévissant également dans toute l’Amérique latine et dans une grande partie des États-Unis. « Les églises évangélistes ont pu (...)




















Statistiques du site

  • Nombre total de visites :
    498559 visiteurs
  • Nombre de pages visitées :
    176607 pages
  • Moyenne depuis 365 jours :
    130 visites par jour
  • Plus grosse journée
    le 04-10-2018
    avec 1570 visiteurs
  • Aujourd'hui :
    74 visiteurs
  • Actuellement en ligne :
    5 visiteurs
  • Ce site compte : 9 auteurs 209 rubriques 1718 articles 159 mots-clés 7 sites référencés
  • Dernier article paru :
    le 17 juin 2019
    "Reverdir le Rojava "


Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.87.89
Version Escal-V4 disponible pour SPIP3.2